Parc ex mine ciel ouvert carmaux

Première festivité : "[...] On a pu surtout découvrir qu'une "seconde vie" était promise à la mine à ciel ouvert de Carmaux, abandonnée depuis deux ans, et que ce site historique lié au souvenir de Jaurès et à la naissance du socialisme allait être reconverti en "station sportive de loisirs". Il fallait, comme le charabiate Le Monde, définir "un concept porteur de développement alternatif à la mono-industrie minière". Et en effet, "que faire quand on ne possède plus que le grand trou d'Europe sans rien dedans ?" La réponse à cette question comique arrive d'elle-même et sans surprise : "Valoriser justement ce rien gigantesque et singulier, partir du trou inutile pour en faire un sujet d'attraction insolite". [...]"

Philippe Muray, Juin 1999