Amour, émeute et cuisine

Quelques pensées sur la civilisation, considérée dans ses aspects politiques, philosophiques, et culinaires, entre autres. Il y sera donc question de capitalisme, d'Empire, de révolte, et d'antiterrorisme, mais aussi autant que faire se peut de cuisine.

04 septembre 2019

EXERCHEIA SOUS OCCUPATION POLICIÈRE !

Alerte ! Ce que nous vous annoncions depuis un mois et demi vient de commencer ce matin, peu avant l'aube :

EXARCHEIA SOUS OCCUPATION POLICIÈRE !

Le célèbre quartier rebelle et solidaire d'Athènes est complètement encerclé par d'énormes forces de police : de nombreux bus de CRS (MAT), des jeeps de la police antiterroriste (OPKE), des voltigeurs (DIAS), des membres de la police secrète (asfalitès), ainsi qu'un hélicoptère et plusieurs drones.

Lieu unique en Europe pour sa forte concentration de squats et d'autres espaces autogérés, mais aussi pour sa résistance contre la répression et sa solidarité avec les précaires et migrants, Exarcheia était dans le collimateur du gouvernement de droite depuis son élection le 7 juillet. Le nouveau premier ministre Kyriakos Mitsotakis en avait fait une affaire personnelle, d'autant plus qu'il avait été raillé début août pour ne pas avoir réussi à atteint son objectif de "nettoyer Exarcheia en un mois" comme il l'avait annoncé en grandes pompes.

Ce matin, 4 squats ont été évacués : Spirou Trikoupi 17, Transito, Rosa de Fon et Gare. L'offensive concerne pour l'instant la partie nord-ouest du quartier, à l'exception notable du squat Notara 26, réputé mieux gardé et très important symboliquement pour le quartier en tant que premier squat historique de la "crise des réfugiés" au centre ville d'Athènes.

On compte pour l'instant une centaine d'arrestations, ainsi que des agressions brutales contre des personnes tentant de filmer. Seuls les médias de masse au service du pouvoir ont l'autorisation de couvrir l'événement.

Au total, il y a 23 squats dans Exarcheia plus 26 autres autour du quartier, soit un total de 49 concentrés sur une zone assez petite. 49 squats auxquels il faut ajouter d'autres types de lieux autogérés, dont certains en location (Espace Social Libre Nosotros, magasin gratuit Skoros, etc.) ainsi que des dizaines de logements particuliers regroupant des groupes de militant-es, souvent près des terrasses pour permettre un accès au-dessus des rues.

Sur les squats qui se trouvent précisément à l'intérieur d'Exarcheia, 12 sont des squats d'hébergement pour les réfugié-es et migrant-es et les 11 autres sont des squats de collectifs politiques anarchistes et antiautoritaires (même si la plupart des squats de réfugié-es sont aussi évidemment très politiques, à commencer par le Notara 26 et Spirou Trikoupi 17 avec des assemblées directes et beaucoup de liens avec le reste du mouvement social).

Dans les squats de Spirou Trikoupi 17 et Transito (que les valets du pouvoir sont maintenant en train de murer), plus d'une quinzaine d'enfants ont été arrachés à une existence paisible et heureuse pour être subitement envoyés dans des camps. Ces sinistres camps sont insalubres et surpeuplés, les migrant-es y sont mal nourri-es et souffrent des variations de températures, subissent des humiliations et parfois des tortures, et Mitsotakis exige de surcroît qu'ils soient tous bien fermés et, à l'avenir, complètement coupés du reste du territoire.

Le visage de l'Europe ne cesse de se durcir à l'instar de ce qui se passe également sur les autres continents. Cette évolution toujours plus autoritaire du capitalisme conduit à nous interroger sur ce qu'annonce l'ère actuelle : l'offensive contre les poches d'utopies couplée à l'enfermement des boucs émissaires rappelle des heures sombres de l'Histoire.

Le monde entier devient fasciste et la Grèce en est, une fois de plus, l'un des laboratoires.

Mais rien n'est fini. Septembre arrive bientôt. Les jobs saisonniers se terminent. Le mouvement social se rassemble et s'organise à nouveau. Des lieux comme le Notara 26 et le K*Vox sont sous haute surveillance. Des ripostes se préparent, ainsi que plusieurs grands événements mobilisateurs. L'automne sera chaud à Athènes.

Résistance !

Yannis Youlountas

https://www.youtube.com/watch?v=DBpQ262_n7U

 

PS : nous comptons sur vos communiqués, actions en direction des lieux représentant l'état grec à l'étranger, photos, vidéos et tout ce que bon vous semble. Pensez à nous les transmettre. La solidarité est notre arme. Nos luttes n'ont pas de frontières. Vous trouverez la suite des infos comme toujours sur mon blog : http://blogyy.net

Posté par Leolonico à 20:04 - Monde en lutte - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 février 2019

Retour vers le passé

Un petit retour en BD sur le dernier jour du blocage de l'université de Saint-Etienne

 

Le blocage avait commencé en janvier 2009, et s'est terminé le 16 mai de cette même année, suite à l'intervention des CRS après l'apre combat qui avait eu lieu dans la matinée entre anti-bloqueurs et bloqueurs :

"Baston à la fac de Saint-Etienne"

par D. Mohamed

Bd tréfilerie 2009 01

Bd tréfilerie 2009 02

Bd tréfilerie 2009 03

Bd tréfilerie 2009 04

Bd tréfilerie 2009 05

Bd tréfilerie 2009 06

Posté par isabeaudeloere à 16:22 - Monde en lutte - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

29 mars 2017

L’État grec fait la chasse aux migrant·e·s et à leurs soutiens anarchistes à Athènes

Le lundi 13 mars 2017, au petit matin, les forces de répression grecques ont envahi les squats « Scholeio » (École) et Villa Zografou, deux lieux emblématiques de la solidarité avec les migrant·e·s et du mouvement libertaire à Athènes.

Le premier hébergeait, en effet, 127 personnes réfugiées et migrantes, dont une cinquantaine d’enfants. Tou·te·s ces gens ont ensuite été envoyé·e·s dans des taules pour migrant·e·s dont l’installation a été décidée pour la plupart par les autorités européennes. Le deuxième lieu était occupé par un collectif anarchiste depuis fin 2011, qui y proposait de nombreuses activités politiques et culturelles en dehors des rapports marchands et autoritaires. 7 camarades ont été arrêté·e·s à cette occasion.

Cf Paris-luttes-info et IAATA !

Posté par PhilibertdePisan à 12:09 - Monde en lutte - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 mars 2017

La tension monte en Grèce

Bonjour,

Comme promis, voici une INFO EXPRESSE (occultée dans les médias mainstream francophones), puis quelques autres nouvelles qui concernent notre action en cours.

LA TENSION MONTE DEPUIS CE MATIN EN GRÈCE
Huit mois après, Tsipras vient d'attaquer à nouveau les squats (mouvement social et réfugiés), cette fois à Athènes !
La colère gronde...
Lire la suite

DES NOUVELLES DU CONVOI SOLIDAIRE VERS LA GRÈCE (qui partira le 25 mars)
- un 23ème fourgon… belge ! (quatrième pays de départ)
- nos priorités parmi les formes de soutien
- les événements de la semaine
- le bilan intermédiaire de la collecte
Tous les détails ici

NOUS RECHERCHONS D'URGENCE (en complément de la liste initiale des besoins) :
– 4 machines à laver
– 1 sèche-linge
– 1 lave-vaisselle (pour les expériences de l'usine autogérée VIO.ME à Thessalonique)
– 3 frigos
– 2 congélateurs
– 1 frigo à bière transparent (c'est pour le bar autogéré K*VOX, place Exarcheia, dont la recette va entièrement aux prisonniers politiques)
– 1 four classique
– 4 fours micro-ondes
– des bouilloires pour le thé
– du thé noir
– du café (sous toutes les formes)
– 2 mixers (pour bébé de type Babycook)
– 2 fers à repasser
– des chevillères et des genouillères (sportives, médicales ou de conforts)
– de la crème hydratante Bepanthol
– des bas de contention femme et homme et des mi-bas de contention homme (problèmes de circulation sanguine)
– des baskets en bon état, du 30 au 47
– quelques lits pliables pour les bébés (lits parapluie)
– des poussettes et des landaus faciles à plier (pas d'encombrants)
– du papier et des cahiers pour écrire
– des livres en français de niveau A2
– des stylos, crayons, feutres de couleur, marqueurs.
– pour les couches, on recherche particulièrement les tailles 3, 4 et 5.
Tout ça, en plus de la liste déjà annoncée qui est là (merci de partager)

CARTE DES POINTS DE COLLECTE EN FRANCE, SUISSE ET BELGIQUE
Cliquez ici pour voir la carte

AU SUJET DES TENTATIVES DE RÉCUP'
Réponse de notre collectif aux sollicitations des autorités françaises en Grèce et des médias mainstream à lire ici

Encore merci de votre soutien, quelle que soit la forme, ne serait-ce qu'en partageant l'info. De leur côté, nos camarades grecs et réfugiés attendent avec impatience l'arrivée du convoi pour fêter ensemble cette nouvelle jonction entre nos mouvements de lutte, par-delà les frontières, d'un bout à l'autre de l'Europe, et au-delà avec nos camarades réfugiés… Surtout après ce qui vient d'avoir lieu ce matin !

Bien à vous,

Yannis Youlountas po/ collectif artistique et solidaire Anepos

Une chanson de circonstance

Posté par Leolonico à 08:52 - Monde en lutte - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

08 décembre 2016

Athènes est un volcan, Exarcheia est son cratère !

Athènes est un volcan, Exarcheia est son cratère !

Voir ici pour en savoir plus

Posté par PhilibertdePisan à 19:28 - Monde en lutte - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 novembre 2016

Urgent Grèce : Evénement en cours à Athène

URGENT GRÈCE : ÉVÉNEMENTS EN COURS À ATHÈNES !!!

A suivre en direct ici : http://blogyy.net/2016/11/17/live-en-direct-des-mass-medias-en-grece-sur-les-evenements-en-cours-a-athenes/

Plus tôt dans l'après-midi : http://blogyy.net/2016/11/17/43-ans-apres-on-occupe-lecole-polytechnique

Tout a commencé mardi soir : http://blogyy.net/2016/11/16/nuit-rouge-et-noire-a-athenes-3

et http://blogyy.net/2016/11/15/ca-va-chauffer-ce-soir-a-athenes

Ils nous croyaient à genoux, écrasés par la dette et l'austérité, soumis et résignés, mais une fois de plus, rien n'est fini en Grèce ! On compte sur vous pour le faire savoir. Aidez-nous à contrer la désinformation et le silence assourdissant en France, en Belgique et ailleurs... Merci ! Y.Y. et d'autres occupants de l'Ecole polytechnique à Exarcheia

Posté par PhilibertdePisan à 08:52 - Monde en lutte - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 juillet 2016

Le siège de Syriza Thessalonique occupé !

La riposte du mouvement social n'a pas tardé, suite aux attaques du gouvernement Tsipras contre les squats solidaires ce matin(1) :

LE SIÈGE DE SYRIZA THESSALONIQUE OCCUPÉ !

Les nombreux occupants appellent actuellement à la "libération immédiate des camarades persécutés, des lieux et du matériel bloqués" par la police (alimentation, vêtements, matériel médical...). La situation est très tendue(2).

Rappelons que, durant l'été 2015, beaucoup des membres fondateurs de Syriza ont refusé la capitulation de Tsipras et ont quitté ce parti (certains ont fondé Unité Populaire, d'autres ont rejoint des collectifs de lutte, etc.). Bref, ce qui reste de Syriza n'a ni le même programme ni les mêmes visages, au point que certains disent en Grèce que "Syriza n'existe plus" car "le parti qui se prévaut encore de ce nom n'a plus rien à voir avec l'original" (quoi que chacun ait pu en penser auparavant).

Bref, le torchon brûle entre Tsipras et le mouvement social ! A suivre...

Yannis Youlountas

 

(1) Ce matin, la police de Tsipras vient d'attaquer les squats solidaires de Thessalonique (vidéos) : http://blogyy.net/2016/07/27/tsipras-attaque-les-squats-videos/

(2) Des points réguliers sur la page facebook du mouvement anti-autoritaire pour la démocratie directe de Thessalonique, l'un des acteurs principaux du mouvement social dans la deuxième ville de Grèce : https://www.facebook.com/AKthess/

Occupation Tsipras

Posté par Leolonico à 13:48 - Monde en lutte - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27/07/2016 : La police de Tsipras s'attaque aux squats solidaires et autogérés de Thessalonique

Pour de plus amples informations, voir ici.Tsipras attaque

Posté par Leolonico à 13:40 - Monde en lutte - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 juin 2016

Des nouvelles de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes

Bonjour

En attendant plus d'idées claires sur la suite après l'assemblée de ce soir (entre autre), voici quelques récits et photos (trouvés dans des organes de presse plutôt sympas) d'un mémorable week-end "refaire un dôme" sur la zad, pied de nez à l'enfumage organisée par le gouvernement.

- https://reporterre.net/A-Notre-Dame-des-Landes-une-determination-intacte-pour-sauver-la-nature-et-un
- http://www.bastamag.net/Jours-tranquilles-dans-la-Zone-a-defendre-plus-determinee-que-jamais-apres-le
- https://www.mediapart.fr/journal/france/270616/la-zad-de-notre-dame-des-landes-va-rester?page_article=2

ainsi qu'un texte d'un occupant aux électeurs du "oui" : http://zad.nadir.org/spip.php?article3903

et de supers photos de valk : https://www.flickr.com/photos/valkphotos/

Nous vous invitons aussi fortement à partager dans vos réseaux et au sein des comités la déclaration commune du mouvement lue dimanche soir à la Vache Rit suite à l'annonce des résultats (lisible ici avec une photo qui retranscrit un peu dela détermination joyeuse, intacte et de l'énergie vibrante ce soir là à la Vache Rit) : https://nantes.indymedia.org/articles/35140

Dimanche soir une fête mémorable a duré jusqu'au matin au matin; tout le monde s'est promis de ne rien lâcher et qu'il n'y aurait jamais d'aéroport à Notre Dame des Landes.

Posté par PhilibertdePisan à 09:28 - Monde en lutte - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 octobre 2014

Communiqué d'occupants de la ZAD du Testet

Depuis le 15 août 2014, nous, les opposants au barrage du Testet, sommes victimes de violences policières de façon systématique et acharnée. Dans la nuit du 25 au 26 octobre, Rémi a été tué par des gendarmes.

Cette nuit là, il n’y avait plus de matériel à garder sur la base de chantier. Que défendaient-ils, ces militaires? Les égos de quelques décideurs?

Les profits de certain individus?

Ou était-ce une provocation stratégique?

Nous avons perdu un frère de lutte, nous pensons à lui, à sa famille et à ses amis proches. Ceci n’aurait jamais dû arriver. Les vives émotions suscitées par le décès de Rémi s’expriment par des manifestations de soutien spontanées partout en France. Les promoteurs du projet ont été interpellés à maintes reprises quant à la non-pertinence du barrage d’un point de vue écologique, économique, politique… mais toujours en vain.

Le mépris du peuple, du vivant, des droits fondamentaux engendrent l’indignation puis la colère auprès de celles et ceux qui ne veulent plus subir la domination de l’oligarchie en place. Ces injustices sont des violences sur tout(es) celles et ceux qui sont systématiquement discrédités, criminalisés et dépossédés de leurs moyens d’actions et d’expressions. La colère qui en découle est légitime, chacun ayant sa propre façon de s’indigner face aux forces étonnement démesurées auxquelles nous sommes confrontées. Nous restons tous et toutes solidaires contre ce projet.

Les dernières informations, à l’heure de boucler ce comité de presse, continuent dans le sens de la répression policière. De nombreux barrages et contrôles d’identité finissent au commissariat pour garde à vue. Les mesures d’intimidations se poursuivent une seule réponse commune: Enracinons la résistance, ne les laissons pas nous isoler dans la forêt!

Nous vous invitons à manifester votre indignation et votre soutien où que vous soyez!!!

Des occupants de la ZAD du Testet

Posté par PhilibertdePisan à 10:40 - Monde en lutte - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
 
Anti-Terrorisme
Manifestations Monde en lutte Nos positions Soutien Tags cuisine TEFMORB Chants révolutionnaires Liens
« septembre 2019 
dimlunmarmerjeuvensam
1 2 3 45 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 1718 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30      
Flux RSS des messages
Flux RSS des commentaires