Amour, émeute et cuisine

Quelques pensées sur la civilisation, considérée dans ses aspects politiques, philosophiques, et culinaires, entre autres. Il y sera donc question de capitalisme, d'Empire, de révolte, et d'antiterrorisme, mais aussi autant que faire se peut de cuisine.

07 août 2009

Cayenne, ou, Mort aux vaches

Cayenne, ou, Mort aux vaches - Parabellum (?) / Interprétée et quelque peu modifiée par Les Amis d'ta Femme : Je me souviens encore, de ma première femme, elle s'appelait nina, une vraie putain dans l'âme, la reine des morues, de la plaine saint denis, elle faisait le tapin près d'la rue rivoli / refrain : MORT AUX VACHES, MORT AUX CONDES, vive les enfants d'cayenne à bat ceux d'la sureté,/ elle aguichait l'client, quand mon destin d'bagnard, vint frapper à sa porte, sous forme d'un richard, il lui cracha dessus, rempli de son dedain, lui mit la main au cul et la traita d'putain / refrain / moi qui étais son homme, et pas une peau de vaches, aquis dans ma jeunesse, les principes d'un apache, sortis mon 6-35 et d'une balle en plein coeur, je l'étendis raide mort, et fus serré sur l'heure, / refrain / (UNE SEULE SOLUTION...LA REVOLUTION ca fait 1 2 1 2 3 4) aussitôt arreté, j'fus mené à cayenne, c'est là que j'ai purgé, la force de ma peine, jeunesse d'aujourd'hui, ne faites plus les cons, car pour une seule connerie, on vous jette en zonzon wwwwwwaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhh!!!!!!! / refrain / si je viens à mourir, je veux que l'on m'enterre, dans un tout p'tit cimetière, près d'la porte saint martin, 400 putains à poils, viendront crier très haut, c'est le roi des julots, qu'on le mène au tombeau, (wwwwaaaaaaaaaahhhhhhhhh!!!!) / refrain / sur mon tombeau y aura, cette glorieuse phrase, écrit par les truants, d'une très haute classe, honneur à la putain, qui m'a donné sa main, si je n'étais pas mort, je te baiserais encore / refrain2: pas de grâce, pas de pitié, pour toutes ces bandes de laches et ces band' d'enculers / refrain / refrain2 / refrain / refrain2 / refrain).

Une autre version ci-dessous, un peu plus surprenante

 

Posté par Leolonico à 17:52 - Chants - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 juillet 2009

Les bureaucrates se ramassent à la pelle !

(Jacques Le Glou/Prévert-Kosma/1973))

Oh, je voudrais tant que tout ça devienne Des jours heureux, et la misère finie.
Mais maintenant nous sommes des rebelles, Et l'on peut voir, dans le monde, aujourd'hui : Les bureaucrates se ramassent à la pelle, Tu vois, ça pourrait foutrement bien changer,
Les bureaucrates se ramassent à la pelle, Leurs syndicats et leurs partis aussi.

Et la grève sauvage les emporte,
Avec le pouvoir qui les suit.
Tu vois, il faut s'organiser
Pour ne plus jamais travailler.

C'est une pratique qui nous rassemble, J'les assassine En Argentine.
Nous survisons tous deux ensemble,
Tu les fous en l'air Sur le port d'Anvers.

Mais le crime rapproche ceux qui baisent, Tout doucement, en faisant du bruit. Et le temps ne saurait effacer Le pas des amants tous unis.

Posté par Leolonico à 17:50 - Chants - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

01 juin 2009

Le déserteur

(Boris Vian/1954)

Monsieur le Président Je vous fais une lettre Que vous lirez peut-être Si vous avez le temps Je viens de recevoir Mes papiers militaires Pour partir à la guerre Avant mercredi soir Monsieur le Président Je ne veux pas la faire Je ne suis pas sur terre Pour tuer des pauvres gens C'est pas pour vous fâcher Il faut que je vous dise Ma décision est prise Je m'en vais déserter
Depuis que je suis né J'ai vu mourir mon père J'ai vu partir mes frères Et pleurer mes enfants Ma mère a tant souffert Elle est dedans sa tombe Et se moque des bombes Et se moque des vers Quand j'étais prisonnier On m'a volé ma femme On m'a volé mon âme Et tout mon cher passé Demain de bon matin Je fermerai ma porte Au nez des années mortes J'irai sur les chemins
Je mendierai ma vie Sur les routes de France De Bretagne en Provence Et je dirai aux gens: Refusez d'obéir Refusez de la faire N'allez pas à la guerre Refusez de partir S'il faut donner son sang Allez donner le vôtre Vous êtes bon apôtre Monsieur le Président Si vous me poursuivez Prévenez vos gendarmes Que je n'aurai pas d'armes Et qu'ils pourront tirer

Posté par Leolonico à 17:49 - Chants - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
 
Anti-Terrorisme
Manifestations Monde en lutte Nos positions Soutien Tags cuisine TEFMORB Chants révolutionnaires Liens
« novembre 2019 
dimlunmarmerjeuvensam
     1 2
3 4 56 7 8 9
10 11 12 13 1415 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
Flux RSS des messages
Flux RSS des commentaires