Amour, émeute et cuisine

Quelques pensées sur la civilisation, considérée dans ses aspects politiques, philosophiques, et culinaires, entre autres. Il y sera donc question de capitalisme, d'Empire, de révolte, et d'antiterrorisme, mais aussi autant que faire se peut de cuisine.

27 avril 2018

Et à l'intérieur la vie continue !

Et à l'intérieur la vie continue !

un bref documentaire qui donne enfin la parole aux occupants de la fac de Tolbiac (2018)

Posté par isabeaudeloere à 13:06 - Films - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

28 mars 2018

Un Appel

Le 22 mars dernier au soir, des étudiantes et étudiants en grève de l'université de Montpellier ont été violemment agressés par un groupe de fascistes cagoulés qui cherchaient et parvenaient ainsi à évacuer la fac de ses occupants en lutte contre la loi Vidal, entre autres choses. Trois grévistes ont fini à l'hôpital, pendant que les membres du groupe fasciste, où semblerait-il sévissait au moins un professeur de droit, étaient exfiltrés par la police, sans être inquiétés le moins du monde et après avoir été applaudis par une partie de l'administration universitaire locale.

A quelques temps et encablures de là, dans les universités de Bordeaux, Lille, Strasbourg, Dijon, et nous en passons, c'est la police qui se chargeait elle-même de la sale besogne et évacuait plus ou moins violemment les étudiantes et étudiants grévistes, pendant que l'université de Toulouse, en grève depuis trois mois et finalement jugée « ingouvernable » par la ministre de l'enseignement supérieure, était mise sous la tutelle du ministère – fait sans précédent dans l'histoire de ces 50 dernières années au moins.

Partout ailleurs, dans toutes les luttes actuelles contre la tyrannie impérialo-marchande, de la SNCF à la fonction publique dans son ensemble, comme dans chaque entreprise où des salariés sont en lutte pour de meilleures conditions de travail ou seulement pour sauver leurs emplois, la répression se fait chaque jour plus violente.

C'est pourquoi nous appelons chacune et chacun à se joindre au combat, non seulement en bloquant et occupant son université ou son lieu de travail, mais aussi en l'ouvrant à toutes les rencontres, afin d'achever enfin dans la diversité des actions communes ce que d'autres avaient commencé en Mai 68, voire en 1871. CONTINUONS LE DÉBUT, LA COMMUNE REFLEURIT DÉJÀ !

Comité AEC, le 26/03/2018

Posté par PhilibertdePisan à 08:03 - Nos positions - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 février 2015

Grève sauvage

Grève sauvage

un film de Chaab Mahmoud (2014)

(inspiré de Raoul Vaneigem)

Posté par Leolonico à 14:26 - Films - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 février 2014

Grève générale et manifestations à partir du 18 mars 2014 !

Grève-18-mars

Les organisations syndicales CGT, FO et FSU, appellent l'ensemble des salariés, des chômeurs et des retraités à participer massivement aux actions interprofessionnelles de manifestations, de grève et de rassemblements, le 18 mars 2014.

Profitons de cette occasion pour appeler tous les "autres" à en faire autant, et chacun à entamer là une grève définitive. Il s'agit de ne plus accepter de mobiliser nos puissances au service de la seule survie où elles s'épuisent inévitablement, comme capital.

Voir le Collectif Feignasse

Posté par Leolonico à 12:34 - Manifestations - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 décembre 2012

Dans le patio universitaire des lieux communs

Dans le patio universitaire des lieux communs

un film de Léolo (2011)

Dans le patio universitaire des lieux communs from Léolo on Vimeo

Traduction anglaise par Jordan, NYC, USA, ICI.

Translate in english by Jordan, NYC, USA, HERE.

Posté par PhilibertdePisan à 19:34 - Films - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

24 mai 2010

Dans le patio universitaire des lieux communs

Voici un petit essai écrit à l'issue de la grève universitaire de l'année scolaire 2008-2009 :

PDF ici

Ce texte peut-être librement reproduit, partiellement ou en totalité, même sans indication d'origine. La lutte contre la propriété privée, intellectuelle ou autre, est l'une de nos principales forces de frappe contre la domination impériale présente.

Traduction en anglais, par Jordan, NYC, USA, ICI.

Translate in english by Jordan, NYC, USA, HERE.

Posté par Leolonico à 15:31 - Nos positions - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 août 2009

Grève Générale

Grève générale / La société elle a mauvaise haleine (2008?) : La grève sauvage est déclarée on se transforme en émeutier, Plus envie de reculer cette fois les flics devront céder. On a vraiment tout essayé, la droite la gauche nous ont menti, cette fois le système va exploser Vive la révolte des insoumis. / Organiser en comité les choses vont bouger, les patrons au bûché et les profits exterminés. Les mairies réquisitionnées et l'état renversé pour que nos vies deviennent enfin leur priorité. / Plus la peine d'espérer messieurs les exploiteurs, l'heure est venue pour vous de descendre sans ascenseurs de vos tours d'ivoire car vous sentez l'odeur, l'odeur des bûchés où brûlent toutes vos horreurs. / Enfin nous serons libre de toutes vos règles débiles, enfin nous serons libres de toutes vos contraintes inutiles.

Posté par Leolonico à 18:29 - Chants - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 août 2009

Saint-Étienne : 10 étudiants grévistes convoqués en Conseil de discipline : la rentrée sera chaude...

N’hésitez pas à faire tourner ce message

    Pas de vacances pour le mouvement ! Répressions des étudiants grévistes à Saint-Étienne (42) : Appel à soutien: Réunion publique, le 1er septembre

« Trop, c’est trop !»

    Le printemps 2009 a été marqué par la plus longue grève que l’université stéphanoise ait connue dans son histoire. Les étudiant-e-s et les personnels de l’UJM, mobilisé-e-s contre les lois Pécresse, combattent depuis plus de deux ans maintenant les réformes qui soumettent l’université aux logiques du monde marchand. Ces diverses lois, du Plan Campus à la LRU, compromettent gravement l’existence des petites et moyennes structures universitaires comme celle de Saint Etienne et c’est en cela que nos luttes ne sont pas vaines. Elles sont encore moins des luttes minoritaires et isolées puisqu’elles ont réussi à mobiliser et fédérer les énergies deux années durant.

    Pourtant s’enfermant dans un rôle de bon élève aux ordres du gouvernement, la présidence de l’UJM a été une des premières universités de France à s’engager dans le processus LRU. De même, au cours du mouvement de grève, celle-ci s’est conformée aux différentes directives ministérielles visant à briser le mouvement de protestation. Ainsi, Khaled BOUABDALLAH a démontré sa volonté d’enrayer toutes velléités de contestation en autorisant l’entrée des forces de l’ordre le 13 mai dernier sur le site Tréfilerie mais aussi, en recourant à des sociétés privées de surveillance.

    En convoquant devant des conseils de discipline une dizaine d’étudiant-e-s grévistes, la présidence de l’UJM vient de franchir une nouvelle étape dans sa logique répressive. Un accord avait pourtant été trouvé avec le président par lequel les grévistes s’étaient engagés à ne pas perturber les cours et les examens en échange de l’abandon de poursuites administratives et judiciaires. Cependant, afin d’empêcher toute reprise du mouvement de grève en septembre, la présidence a bafoué l’accord et a contribué elle-même à détruire le semblant de sérénité retrouvée qu’elle appelait de ses vœux il y a un mois à peine.

    Ainsi, l’administration a trouvé comme prétexte, l’occupation illégale des locaux lors de la soirée de clôture de l’Université Solidaire du 30 juin dernier. Quelques 250 personnes s’étaient retrouvées autour d’un repas collectif et avaient assisté à des expositions de travaux artistiques et des concerts dont le déroulement et les horaires avaient pourtant été autorisés le matin-même par le responsable de la sécurité du site Tréfilerie.

    L’autre fait reproché est la perturbation de la fête de l’inauguration de la nouvelle maison de l’université. Cette cérémonie devait se dérouler en présence de personnalités qui ont activement lutté contre le mouvement de grève, en la personne du recteur d’académie, du maire de Saint-Etienne et du président de l’université. C’est pourquoi les étudiant-e-s avaient décidé d’être présent ce jour là. Par ailleurs, ce projet immobilier au coût pharaonique est en lui-même une véritable provocation quand l’heure est aux suppressions de postes à l’UJM et à la précarisation de ses personnels…

    Nous condamnons avec force la répression administrative contre les étudiant-e-s grévistes qui sont du fait de cette convocation, menacé-e-s d’exclusion de l’université.

Nous exprimons avec force et conviction notre attachement à une université ouverte en tant que lieu populaire de critique et d’émancipation.

Nous appelons toutes les personnes nous soutenant, à participer à une réunion publique, le 1er septembre à 18h30, à la bourse du travail.

Contact: Trefenlutte@gmail.com

Blog du Collectif Tréfilerie: http://ujmenlutte-st-etienne.over-blog.com/

Posté par isabeaudeloere à 08:46 - Monde en lutte - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 août 2009

La vie s'écoule, la vie s'enfuit

La vie s'écoule, la vie s'enfuit - sur la grève générale de l'hiver 1960-61 / Raoul Vaneigem & Francis Lemonnier  (1961) : La vie s'écoule, la vie s'enfuit Les jours défilent au pas de l'ennui Parti des rouges, parti des gris Nos révolutions sont trahies / Le travail tue, le travail paie Le temps s'achète au supermarché Le temps payé ne revient plus La jeunesse meurt de temps perdu / Les yeux faits pour l'amour d'aimer Sont le reflet d'un monde d'objets. Sans rêve et sans réalité Aux images nous sommes condamnés / Les fusillés, les affamés Viennent vers nous du fond du passé Rien n'a changé mais tout commence Et va mûrir dans la violence / Brûlez, repaires de curés, Nids de marchands, de policiers Au vent qui sème la tempête Se récoltent les jours de fête / Les fusils sur nous dirigés Contre les chefs vont se retourner Plus de dirigeants, plus d'État Pour profiter de nos combats.

Posté par Leolonico à 18:08 - Chants - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

25 juillet 2009

La guerre sociale bat son plein

La guerre sociale bat son plein : nous faisons suivre un article du monde sans prendre le temps de commenter ou adapter le discours.

    BALFOUR, Afrique du Sud - Pour la deuxième journée consécutive, des manifestations ont dégénéré en émeutes mercredi dans le township sud-africain de Thokoza, à Johannesburg, ainsi que dans plusieurs autres quartiers pauvres du pays.

    Plusieurs milliers d'habitants de Thokoza défilaient pour réclamer davantage de services publics, de logements et d'emplois. Des manifestants ont jeté des pierres en direction de la police, qui a riposté par des tirs de balles en caoutchouc et de gaz lacrymogènes.

    Le mouvement de protestations a également gagné Meyerton, au sud de Johannesburg, où des habitants ont occupé des terres agricoles afin de protester contre leur expulsion de campements provisoires.

    Dans le township de Balfour, dans le nord-est, des résidents ont menacé d'incendier des bâtiments municipaux si cent personnes arrêtées lors de manifestations, mardi, n'étaient pas libérées, rapportait Talk Radio 702.

    Ces violences sont les plus graves depuis l'entrée en fonction début mai du président Jacob Zuma, alors que les mouvements sociaux et les menaces sur le secteur industriel se multiplient ces derniers mois.

    Ce dernier pourrait avoir du mal à tenir ses promesses électorales d'aide aux plus pauvres, l'Afrique du Sud étant entrée dans sa première période de récession en dix-sept ans.

    Ces émeutes rappellent en outre les violences menées contre les étrangers l'an dernier, dans lesquelles 62 personnes avaient été tuées, et jettent le doute sur l'image positive que tente de projeter le pays à moins d'un an de l'organisation de la Coupe du monde de football.

Le Monde

Gr_ve_afrique_du_sud

Photo du journal Ouest-France.fr, du jeudi 9 juillet 2009.

Nous pouvons d'ailleurs nous interroger sur le véritable objet d'une telle photo : le journal voulait-il témoigner de "l'événement" qui avait lieu ce jour là en afrique du sud ? ou souhaitait-il se faire de la publicité à peu de frais en y inscrivant son nom en bas à droite, et en lettres assez imposantes ? A moins qu'il ait désiré nous faire savoir que, tout compte fait, "l'événement" se déroulait dans l'ouest de la france - mais que viendrait faire dès lors une telle photo dans un article sur l'afrique du sud...

Comité stéphanois

Posté par isabeaudeloere à 08:43 - Monde en lutte - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
 
Anti-Terrorisme
Manifestations Monde en lutte Nos positions Soutien Tags cuisine TEFMORB Chants révolutionnaires Liens
« novembre 2018 
dimlunmarmerjeuvensam
    1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 121314 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
Flux RSS des messages
Flux RSS des commentaires