Amour, émeute et cuisine

Quelques pensées sur la civilisation, considérée dans ses aspects politiques, philosophiques, et culinaires, entre autres. Il y sera donc question de capitalisme, d'Empire, de révolte, et d'antiterrorisme, mais aussi autant que faire se peut de cuisine.

16 décembre 2013

Manifestations en Italie !

Turin, 9 décembre 2013

Voir l'article de Flora Zanichelli ici.

 

Venise le 14 décembre 2013

Posté par Leolonico à 08:09 - Monde en lutte - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 novembre 2013

Une mine d'or à ciel ouvert en Chalcidique !

Lettre ouverte des collectifs français Non aux pétrole et gaz de schiste et de houille* en soutien aux opposants au méga-projet de la mine d'or en Chalcidique


A l'attention de M. Constantin CHALASTANIS
Ambassadeur de Grèce à Paris
17, rue Auguste Vacquerie
75116 Paris


Monsieur l'Ambassadeur,

Par la présente, les Collectifs français "NON aux pétrole et gaz de schiste et de houille" tiennent à manifester leur soutien aux citoyen-ne-s grec-que-s arrêté-e-s qui s'opposent pacifiquement au méga-projet minier de Calcidia : menacé-es, emprisonné-es, ils-elles sont désormais criminalisé-e-s par l'Etat grec. Sans preuves, l'Etat est en train de les accuser d'appartenir à une organisation criminelle, bien structurée et militarisée. Il est inadmissible que des personnes qui luttent pour leur dignité, la fraternité, la solidarité et l'égalité soient traité-e-s comme des criminels, réprimées brutalement par la police nationale. Nous ne pouvons tolérer que l'Etat mette sur le même plan, celui des extrêmistes, les criminels nazis d'Aube Dorée, qui tuent et menacent d'un côté et de l'autre les opposants à ce projet de développement dévastateur au nom d'un "sauvetage économique" du pays. Depuis 2 ans que les habitants de la région de Chalcidique s'opposent à ce projet de mine à ciel ouvert par la multinationel Eldorado Gold, avec leurs soutiens grecs, toutes les démarches vis-à-vis des administrations concernées, toutes les tentatives de concertation, de négociation, ont été mises en oeuvre.

Il en est globalement de même pour tous les opposants européens aux hydrocarbures dits non conventionnels et aux projets miniers, qui ne peuvent accepter que des entreprises utilisant des techniques notoirement et définitivement polluantes, obtiennent une mainmise totale sur leurs ressources naturelles essentielles, et sur la qualité de leur existence. Cette prise de position vaut pour toute exploration et exploitation d’hydrocarbures non conventionnels, ou d'autres ressources naturelles.

C’est donc devant l'absence de considération des intérêts vitaux des populations, que les manifestations pacifiques, voire la désobéissance civile non violente dans certains cas, restent aujourd'hui l'unique façon de faire entendre par nos gouvernements nos craintes et notre refus de voir détruits à jamais nos territoires, de voir compromise notre santé, celles de nos enfants et de leurs descendants, de savoir les générations futures criminellement exposées aux pires difficultés climatique (**) et à des problèmes cruciaux pour l'approvisionnement en eau. C'est pourquoi nous vous prions, Monsieur l'Ambassadeur, de transmettre aux autorités grecques, et à Monsieur le Premier Ministre en particulier, les profondes préoccupations des collectifs français dans leur ensemble concernant la liberté de manifester - principe inscrit dans les lois européennes et celles de votre pays - et de manière plus fondamentale encore, le droit de chaque être humain à vivre dignement dans un environnement sain.

Les collectifs français opposés à l'exploration et à l'exploitation des hydrocarbures de schiste et de houille tiennent à témoigner leur solidarité aux résistants de Calcidia dont ils saluent le courage et la détermination. Ils se solidarisent avec les manifestations qui seront organisées le samedi 9 novembre prochain.

Ensemble et d'une même voix, nous appelons le gouvernement grec et son pouvoir judiciaire

> à libérer les 2 personnes qui se trouvent en détention préventive

> d'arrêter les poursuites judiciaires contre les activistes et de lever leurs chefs d'accusation

> d'arrêter immédiatement l'activité de Eldorado Gold à Skouries

Vous remerciant de bien vouloir transmettre nos inquiétudes et notre détermination à lutter ensemble contre des projets miniers insupportablement polluants, nous vous prions de recevoir, Monsieur l'Ambassadeur, l'assurance de notre très haute considération. Les Collectifs français "NON aux pétrole et gaz de schiste et de houille" NON AUX HYDROCARBURES DE SCHISTE ET DE HOUILLE, NON AUX ÉNERGIES EXTRÊMES, NI ICI NI AILLEURS, NI AUJOURD’HUI NI DEMAIN NON A L'EXTRACTIVISME SAUVAGE ET DANGEREUX

* Collectifs citoyens opposés à l'exploration et à l'exploitation des hydrocarbures « non conventionnels », à la fracturation du sous-sol, aux forages extrêmes et appelant à une véritable transition énergétique pérenne.

(**http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/09/28/par-prudence-les-experts-du-giec-auraient-sous-estime-les-effets-durechauffement_ 3486406_3244.html « Par prudence, le GIEC aurait sous-estimé les effets du réchauffement » LE MONDE | 28.09.2013 Par Stéphane Foucart

Collectifs signataires :

Isérois Stop aux GHRM (38), Stop gaz de schiste Anduze (30), Roynac (26), Garrhodstopgaz Gard Rhodanien (30), Non au gaz et pétrole de schiste et de couche IDF (75), Garrigue Vaunage (30), Causse Méjean Gaz de schiste Non (48), Basta! Gaz Alès (30), Orb Jaur non au gaz de schiste (34), Pays cigalois (30), Montpellier Littoral contre les gaz et pétrole de schiste (34), NPGDS du Bocage Gâtinais (77 – 89 – 45), Houille ouille ouille (59-62), 91 non au gaz et pétrole de schiste, Bassin de Thau (34), Sète (34), Eco'lectif Dégaze Gignac et Environs (34), GAZPART (02), Florac Non au Gaz de Schiste (48), Non Gaz La Canourgue (48), du Narbonnais (11) Non Gaz et Pétrole de Schiste, 32 Non au gaz de schiste, Briard 77, stop gaz de schiste et de couche Lorraine (54, 55, 57, 88), Barjac(30), les Dindons de la farce, les Taupes énervées, collectif ALDEAH (alternatives au dévelopement extractiviste et anthropocentré) adresse postale : Jacqueline Balvet – collectif stop gaz de schiste Anduze Les Campanèzes – Chemin de la Cabanette – 30140 – St Sébastien d'Aigrefeuille

9 novembre 2013 Halkidiki Français FINAL copiernet

Posté par isabeaudeloere à 10:12 - Soutiens - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

15 juin 2013

Manifestation antifasciste, dimanche 16 juin 2013 à Lyon, en souvenir de Clément Méric

Manif antifa 16 juin 2013petite

Posté par isabeaudeloere à 09:30 - Manifestations - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 février 2013

[Limoges] Contre la LGV et son monde. Manifestation le 9 février

Affiche-LGV41petit

 

Posté par isabeaudeloere à 09:29 - Manifestations - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

[Turin - Procès aux No TAV] Les inculpés abandonnent la salle d’audience. La police charge les manifestants…

Posted on 1 février 2013 by notavfrance

Ce matin, à Turin, dans la salle-bunker de la prison de Valette, a commencé la nouvelle audience du procès aux 52 No TAV accusés d’avoir participé aux journées de lutte du 27 juin et du 3 juillet 2011. Quelques minutes avant le commencement du procès les inculpés ont abandonné la salle après avoir lu un communiqué, malgré les protestations du juge.


Voici le communiqué indiquant les raisons de la résistance :

“La décision de faire déplacer le procès dans cette salle-bunker étant sur la droite ligne de la dernière vague de répression, soutenue et légitimée par une campagne médiatique qui vise à diaboliser le mouvement NO TAV, en essayant de l’affaiblir et de l’isoler des luttes qui traversent le pays.

En déménageant le siège du procès vous essayez de renfermer la lutte NO TAV dans le piège de la « dangerosité sociale » et de l’urgence.

Nous, au contraire, revendiquons les pratiques de notre lutte en réaffirmant les raisons qui nous poussent à résister et à nous opposer à ceux qui veulent imposer le TAV [TGV, N.D.T.] en militarisant le Val de Suse, avec une dévastation humaine, sociale et environnementale.

Nos raisons de lutter restent encore très vivantes, et votre choix de nous amener dans cette salle-bunker ne nous empêchera pas de les mener jusqu’au bout.

C’est pourquoi, aujourd’hui, nous avons tou(te)s choisi d’abandonner cette salle, en vous laissant seuls dans votre bunker.

Bas les pattes du Val de Suse ! Ora e sempre resistenza!”

Alors que les inculpés et le public dans la salle étaient en train de sortir du tribunal la police a fermé les portes, en empêchant ainsi à des dizaines de No TAV d’atteindre la sortie (la raison semble être que le juge a demandé à la police d’identifier ceux qui ont lu le communiqué).

Face aux protestations, la police n’a pas hésité à charger le rassemblement à l’extérieur du tribunal. Ci-dessous la vidéo:

Nous avions déjà souligné que la décision de déplacer ce procès dans une salle-bunker (réouverte après vingt ans de fermeture) a comme unique intention celle d’intimider et de criminaliser le mouvement No TAV aux yeux de l’opinion publique. Alors que la presse continue à produire quotidiennement des articles qui dénigrent ce mouvement et font l’éloge des avancements des travaux (ce qui n’est pas le cas), la réponse des inculpés et de tout le mouvement No Tav aujourd’hui est, une fois de plus, le rejet de toutes les accusations, en transformant une journée de triste répression en une journée de lutte. Nous rappelons également que, il y a deux jours, deux autres personnes ont été ajoutées à la liste des gens accusés d’avoir participé en août 2012 à l’occupation d’un bâtiment de la Geomont, une des entreprises responsable de la dévastation du Val de Suse!

Voir aussi : [Lyon-Turin] LTF compte commencer le percement du tunnel côté France

[Turin - Procès aux No TAV] Chronique de l’audience du 21 janvier

Dernière nouvelle : le Lyon-Turin passera finalement par Grenoble

Lyon-Turin : comment Hollande s’apprête à dépenser 11 milliards pour que les businessmen prennent le train

Posté par isabeaudeloere à 09:10 - Monde en lutte - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

03 décembre 2012

ZAD : 8 décembre 2012 à 14h à Saint-Etienne

A Saint-Étienne comme partout en France, opposons nous à l’Ayraultport !

 

A Notre Dame des Landes, décideurs et bétonneurs planchent depuis 40 ans sur la réalisation d’un aéroport gigantesque  (246 millions d’euros d’argent public injectés) alors même qu’il existe déjà un aéroport à Nantes qui est loin d’être saturé. Mais depuis 40 ans aussi, la résistance s’organise contre ce projet qui occasionnera la destruction de 2000 hectares de terres agricoles (bocages, zones humides...) et boisées, d'une biodiversité rare. Depuis 2009, suite à l’appel des paysans et habitants locaux menacés d’expulsion par ce projet, un mouvement d’occupation s'est étendu sur le bâti et le bocage menacé. Ces nouveaux habitants sont venus s'installer sur la ZAD, qui de Zone d'Aménagement Différée s'est transformée en « Zone à Défendre » pour tous les opposants.

 

Mais depuis plus d’un mois paysans et habitants sont harcelés et expulsés par les forces de l'ordre et de nombreuses habitations sont détruites par des engins de chantier. Cette opération de répression a déclenché un grand mouvement spontané de solidarité. C’est ainsi que le 17 novembre à Notre Dame des Landes, une manifestation de réoccupation a rassemblé près de 40.000 personnes venues des quatre coins de la France appuyées par des centaines de tracteurs. Mais l’Etat, main dans la main avec la multinationale VINCI (concessionnaire du futur aéroport), s’enferme dans sa logique répressive et envoie le vendredi 23 novembre au petit matin 500 gendarmes mobiles pour « nettoyer la zone » occasionnant de nombreux blessés parmi les opposants. Depuis, des comités et collectifs de soutien fleurissent un peu partout en France pour aider cette lutte exemplaire.

 

A St Étienne, nous ne voulons pas non plus fermer les yeux ou nous résigner ! Un collectif de soutien est en train de se créer rassemblant des stéphanois et stéphanoises solidaires avec la lutte menée contre l’aéroport. Ce collectif, au delà de réfléchir sur les diverses implications de ce projet, entend organiser des manifestations ou encore des actions diverses pour contribuer à mettre un terme à ce projet inutile et destructeur. Celui-ci se veut être un rassemblement d’individus (et non d’organisations) venus de tous horizons et habitant aussi bien Saint Etienne que ses environs (Pilat, la plaine et monts du Forez ou encore le Roannais).

 

Afin de se rencontrer, d’échanger et d’organiser la mobilisation localement, le collectif appelle à un rassemblement qui aura lieu 

            le samedi 8 décembre à 14h00 sur la place Jean Jaurès à

Saint Etienne (à côté du kiosque).

 

 

Ce rendez-vous s’inscrit par ailleurs dans le cadre de

 la « 3ème journée contre les Grands Projets Inutiles et Imposés ».  

De nombreuses autres actions auront lieu au même moment en France…

 

Le collectif stéphanois de soutien à la lutte de Notre Dame des Landes

 

 

(Note : nous ne voulons aucune récupération, instrumentalisation par qui que ce soit...

Tu fais partie d'une organisation ? Tu est le/la bienvenue mais merci de laisser ton drapeau chez toi ! Banderoles et pancartes bienvenues ! Des messages, de la combativité !

Pas de la publicité !)

Posté par isabeaudeloere à 09:28 - Manifestations - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 novembre 2012

Manif de Réoccupation à Notre-dame des landes, samedi 17 novembre, 11h

affiche_reoccup3_copier

Posté par isabeaudeloere à 09:27 - Manifestations - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 juin 2012

Manif pour la libération des prisonniers politiques en Turquie !

 26Juin 2012, manif soutien turquie

Cliquez sur l'image pour avoir le PDF

Posté par isabeaudeloere à 09:25 - Manifestations - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Manifestation de soutien aux anarchistes et aux autres prisonniers politiques en Turquie !

MARDI 26 JUIN 2012 A 18H30

AU TROCADERO, A PARIS

Halte à la répression en Turquie ! Turkiye'de ki Baskiya SON !

Libération des prisonnier-e-s anarchistes en grève de la faim depuis le 11/06/2012 et de tou-te-s les prisonnier-e-s politiques !

Quelques jours après la manifestation du 1er mai à laquelle les anarchistes ont pris part, la police a perquisitionné et cassé plusieurs lieux alternatifs et arrêté 60 militant-e-s anarchistes. 51 ont été libéré-e-s quatre jours après mais 15 doivent encore passer en procès pour association terroriste. Ils et elles sont accusé-e-s d'appartenance à une organisation terroriste pour avoir été en possession d'un ouvrage de Kropotkine, retrouvé chez ces dernier-e-s. 9 d'entre elles et eux sont encore en prison à l'heure actuelle et six autres, dans d'autres villes (Izmir, Ankara etc.), ont depuis été arrêté-e-s, ce qui porte à 15 le nombre d'anarchistes emprisonné-e-s depuis le début du mois de mai. Depuis le 11/06/2012, 14 d'entre elles et eux ont entamé une grève de la faim, malgré des conditions d'encadrement sanitaire déplorables...

Cette opération s'inscrit dans un cadre plus large de durcissement de la répression, ces dernières années, contre les opposant-e-s au parti au pouvoir, l'AKP. Ce gouvernement, à la fois conservateur islamiste et néolibéral sur le plan économique, détruit l'environnement et les droits des travailleuses et des travailleurs, des femmes, des kurdes et des minorités ethniques et religieuses (halevis notamment) ou des minorités sexuelles (LGBTT). La situation des femmes, en particulier, devient de plus en plus problématique avec les menaces d'interdiction de l'avortement et l'augmentation des violences masculines (violence physique et harcèlement sexuel).

L'État turc mène une politique de terrorisme d'État, comme en témoigne le massacre perpétré à Roboski le 28 décembre 2011, au cours duquel 34 personnes dont 19 enfants ont été tuées lors d'un bombardement. Les militant-e-s sont emprisonné-e-s, torturé-e-s, agressé-e-s physiquement par des nervis fascistes manipulés par l'État turc ou par les forces de répression. Désormais, les lois antiterroristes de 1991 peuvent servir à enfermer toutes les opposant-e-s, sans procès, pendant plusieurs années. Plusieurs milliers de prisonnier-e-s politiques croupissent dans les prisons turques, dans l'isolement, pour leurs opinions politiques. C'est ce qui se passe pour les 15 anarchistes actuellement en prison depuis plus d'un mois. Les conditions de détention déplorables génèrent des conflits, les prisons sont surpeuplées (manque de lits notamment) et les militant-e-s vegan ou végétarien-ne-s ne peuvent respecter leur régime alimentaire. Afin de casser les solidarités à l'intérieur de la prison, l'Etat sépare les militants et militantes emprisonnées.

A l'extérieur, la solidarité s'organise à Istanbul. Solidarité politique avec des manifestations devant les prisons et une campagne de sensibilisation vers la population. Solidarité financière aussi pour soutenir le mouvement et aider les compagnes et compagnons en détention. Des actions de solidarité ont également eu lieu partout dans le monde, notamment en Allemagne, en Suisse et à Lyon.

Pour la libération immédiate et pour l'arrêt des poursuites contre les anarchistes et contre tou-te-s les prisonnier-e-s politiques en turquie ! manifestons le mardi 26 juin a 18h30 au Trocadero a Paris !

EYLEM 26 Haziran Sali, Saat: 18.30, Trocadero, Paris

à l'appel de la Coordination des Groupes Anarchistes, de l'Offensive Libertaire et Sociale, d'Alternative Libertaire Banlieue Nord-Ouest et Paris-Nord-Est, de la Fédération Anarchiste

Posté par isabeaudeloere à 09:06 - Monde en lutte - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 mai 2010

Manif de soutien aux quatre de Villiers-le-Bel, 19 juin 2010, Gare de Pontoise, 13h

affiche_villiers_le_bel_copier

L'affiche en HD PDF ici

Posté par isabeaudeloere à 09:22 - Manifestations - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
 
Anti-Terrorisme
Manifestations Monde en lutte Nos positions Soutien Tags cuisine TEFMORB Chants révolutionnaires Liens
« janvier 2019 
dimlunmarmerjeuvensam
  1 234 5
678910 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31   
Flux RSS des messages
Flux RSS des commentaires