Amour, émeute et cuisine

Quelques pensées sur la civilisation, considérée dans ses aspects politiques, philosophiques, et culinaires, entre autres. Il y sera donc question de capitalisme, d'Empire, de révolte, et d'antiterrorisme, mais aussi autant que faire se peut de cuisine.

04 octobre 2019

Dix-huitième festivité : Bouses de vaches sur la ville !

Dix-huitième festivité : Il arriva, alors que le site sevezo de Lubrizol venait de prendre feu et au moment précis où une pluie d'hydrocarbure et d'autres produits diversement toxiques s'abattaient sur la bonne ville de Rouen en Normandie, que la plupart des journaleux et éditorialistes du spectacle marchand, pour une fois bien assurés de pouvoir enfin colporter d'indiscutables vérités sur les événements en cours au royaume de France, ne manquèrent pas de rappeler combien un ancien président, nommé Jacques Chirac et qui venait juste de rendre âme au néant, avait tant jadis aimé tâter le cul des vaches et bâfrer de la tête de veau lors de repas invariablement gargantuesques - quelques éleveurs normands judicieux, quant à eux, eurent toutefois la présence d'esprit de ne plus nourrir leurs bovins des herbages à présent noircis de leurs prés. 

Chirac Lubrizol

 

Posté par PhilibertdePisan à 07:42 - TEFMORB - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

02 avril 2014

La liberté ou la mort : "Le paraxylène est un produit important pour vivre heureux"

Des manifestants antipollution auraient été tués par la police en Chine

(31 mars 2014)

VU DE CHINE Des milliers d’habitants de Maoming demandaient l’arrêt de la construction d’un projet pétrochimique. Au moins quatre auraient été abattus. Les autorités ont bouclé la ville.

Manif chine 00

La manifestation contre le projet d’usine de paraxylène, à Maoming, lundi 31 mars, avant l’assaut de la police.


La police chinoise a ouvert le feu lundi soir à Maoming, dans le sud-est du pays, sur une manifestation de quelques milliers d’habitants demandant l’arrêt de la construction d’un projet pétrochimique qu’ils estiment être polluant. Des clichés et des vidéos postées sur Internet montrent des manifestants gisant dans des flaques de sang, et des policiers casqués tirant au jugé.

Quatre personnes auraient été abattues par les forces de l’ordre selon des habitants. Ce bilan ne peut toutefois pas être confirmé de manière indépendante. Des barrages auraient été installés ce mardi soir à toutes les entrées de la ville.


VOIR LES VIDÉOS

Les policiers chargés de la censure d’Internet ont travaillé d’arrache-pied toute la journée de mardi pour effacer les photos et les messages en provenance de Maoming, au fur et à mesure que ces contenus apparaissaient.
Et mardi soir, l’accès à Internet a carrément été coupé aux 5 millions d’habitants de la ville. La municipalité de Maoming – ville située dans la province du Guangdong, à 350 km au sud-ouest de Canton – a accusé les manifestants d’être manipulés par « un groupe de hors-la-loi », et a assuré que « personne n’a été tué ». Les autorités se sont toutefois gardées d’évoquer le nombre de personnes blessées, qui se chiffreraient par dizaines.

« Le paraxylène est un produit important pour vivre heureux »

La mairie avait décrété la manifestation de lundi « illégale », et au préalable sommé la population à « ne pas donner l’opportunité aux criminels de créer le chaos ». Dans le jargon politique chinois, ce genre d’avertissement est une menace. La manifestation avait commencé paisiblement. De nombreux enfants faisaient partie du cortège qui demandait aux autorités d’arrêter un projet de construction d’une usine de paraxylène – un produit qui sert entre autres à la fabrication de textiles et de bouteilles en matière plastique. L’usine, une fois bâtie, doit être gérée par le groupe pétrolier d’État Sinopec. « Le paraxylène est un produit important pour vivre heureux », lisait-on mardi matin en une du journal local – qui est contrôlé par le gouvernement.

C’est loin d’être la première mobilisation populaire contre la pollution, mais c’est la première fois que la police tire sur ce type de manifestants.

Manif chine victime 00

Une victime présumée de l’assaut de la police à Maoming, le 31 mars 2014 (photo tirée du site Weibo).


Leur presse (Philippe Grangereau, correspondant à Pékin, Liberation.fr, 1er avril 2014)

Cf : Jura Libertaire

Cf : Anthropologie du présent

Posté par isabeaudeloere à 12:51 - Monde en lutte - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

07 novembre 2013

Une mine d'or à ciel ouvert en Chalcidique !

Lettre ouverte des collectifs français Non aux pétrole et gaz de schiste et de houille* en soutien aux opposants au méga-projet de la mine d'or en Chalcidique


A l'attention de M. Constantin CHALASTANIS
Ambassadeur de Grèce à Paris
17, rue Auguste Vacquerie
75116 Paris


Monsieur l'Ambassadeur,

Par la présente, les Collectifs français "NON aux pétrole et gaz de schiste et de houille" tiennent à manifester leur soutien aux citoyen-ne-s grec-que-s arrêté-e-s qui s'opposent pacifiquement au méga-projet minier de Calcidia : menacé-es, emprisonné-es, ils-elles sont désormais criminalisé-e-s par l'Etat grec. Sans preuves, l'Etat est en train de les accuser d'appartenir à une organisation criminelle, bien structurée et militarisée. Il est inadmissible que des personnes qui luttent pour leur dignité, la fraternité, la solidarité et l'égalité soient traité-e-s comme des criminels, réprimées brutalement par la police nationale. Nous ne pouvons tolérer que l'Etat mette sur le même plan, celui des extrêmistes, les criminels nazis d'Aube Dorée, qui tuent et menacent d'un côté et de l'autre les opposants à ce projet de développement dévastateur au nom d'un "sauvetage économique" du pays. Depuis 2 ans que les habitants de la région de Chalcidique s'opposent à ce projet de mine à ciel ouvert par la multinationel Eldorado Gold, avec leurs soutiens grecs, toutes les démarches vis-à-vis des administrations concernées, toutes les tentatives de concertation, de négociation, ont été mises en oeuvre.

Il en est globalement de même pour tous les opposants européens aux hydrocarbures dits non conventionnels et aux projets miniers, qui ne peuvent accepter que des entreprises utilisant des techniques notoirement et définitivement polluantes, obtiennent une mainmise totale sur leurs ressources naturelles essentielles, et sur la qualité de leur existence. Cette prise de position vaut pour toute exploration et exploitation d’hydrocarbures non conventionnels, ou d'autres ressources naturelles.

C’est donc devant l'absence de considération des intérêts vitaux des populations, que les manifestations pacifiques, voire la désobéissance civile non violente dans certains cas, restent aujourd'hui l'unique façon de faire entendre par nos gouvernements nos craintes et notre refus de voir détruits à jamais nos territoires, de voir compromise notre santé, celles de nos enfants et de leurs descendants, de savoir les générations futures criminellement exposées aux pires difficultés climatique (**) et à des problèmes cruciaux pour l'approvisionnement en eau. C'est pourquoi nous vous prions, Monsieur l'Ambassadeur, de transmettre aux autorités grecques, et à Monsieur le Premier Ministre en particulier, les profondes préoccupations des collectifs français dans leur ensemble concernant la liberté de manifester - principe inscrit dans les lois européennes et celles de votre pays - et de manière plus fondamentale encore, le droit de chaque être humain à vivre dignement dans un environnement sain.

Les collectifs français opposés à l'exploration et à l'exploitation des hydrocarbures de schiste et de houille tiennent à témoigner leur solidarité aux résistants de Calcidia dont ils saluent le courage et la détermination. Ils se solidarisent avec les manifestations qui seront organisées le samedi 9 novembre prochain.

Ensemble et d'une même voix, nous appelons le gouvernement grec et son pouvoir judiciaire

> à libérer les 2 personnes qui se trouvent en détention préventive

> d'arrêter les poursuites judiciaires contre les activistes et de lever leurs chefs d'accusation

> d'arrêter immédiatement l'activité de Eldorado Gold à Skouries

Vous remerciant de bien vouloir transmettre nos inquiétudes et notre détermination à lutter ensemble contre des projets miniers insupportablement polluants, nous vous prions de recevoir, Monsieur l'Ambassadeur, l'assurance de notre très haute considération. Les Collectifs français "NON aux pétrole et gaz de schiste et de houille" NON AUX HYDROCARBURES DE SCHISTE ET DE HOUILLE, NON AUX ÉNERGIES EXTRÊMES, NI ICI NI AILLEURS, NI AUJOURD’HUI NI DEMAIN NON A L'EXTRACTIVISME SAUVAGE ET DANGEREUX

* Collectifs citoyens opposés à l'exploration et à l'exploitation des hydrocarbures « non conventionnels », à la fracturation du sous-sol, aux forages extrêmes et appelant à une véritable transition énergétique pérenne.

(**http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/09/28/par-prudence-les-experts-du-giec-auraient-sous-estime-les-effets-durechauffement_ 3486406_3244.html « Par prudence, le GIEC aurait sous-estimé les effets du réchauffement » LE MONDE | 28.09.2013 Par Stéphane Foucart

Collectifs signataires :

Isérois Stop aux GHRM (38), Stop gaz de schiste Anduze (30), Roynac (26), Garrhodstopgaz Gard Rhodanien (30), Non au gaz et pétrole de schiste et de couche IDF (75), Garrigue Vaunage (30), Causse Méjean Gaz de schiste Non (48), Basta! Gaz Alès (30), Orb Jaur non au gaz de schiste (34), Pays cigalois (30), Montpellier Littoral contre les gaz et pétrole de schiste (34), NPGDS du Bocage Gâtinais (77 – 89 – 45), Houille ouille ouille (59-62), 91 non au gaz et pétrole de schiste, Bassin de Thau (34), Sète (34), Eco'lectif Dégaze Gignac et Environs (34), GAZPART (02), Florac Non au Gaz de Schiste (48), Non Gaz La Canourgue (48), du Narbonnais (11) Non Gaz et Pétrole de Schiste, 32 Non au gaz de schiste, Briard 77, stop gaz de schiste et de couche Lorraine (54, 55, 57, 88), Barjac(30), les Dindons de la farce, les Taupes énervées, collectif ALDEAH (alternatives au dévelopement extractiviste et anthropocentré) adresse postale : Jacqueline Balvet – collectif stop gaz de schiste Anduze Les Campanèzes – Chemin de la Cabanette – 30140 – St Sébastien d'Aigrefeuille

9 novembre 2013 Halkidiki Français FINAL copiernet

Posté par isabeaudeloere à 10:12 - Soutiens - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
 
Anti-Terrorisme
Manifestations Monde en lutte Nos positions Soutien Tags cuisine TEFMORB Chants révolutionnaires Liens
« octobre 2019 
dimlunmarmerjeuvensam
  1 2 3 45
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31   
Flux RSS des messages
Flux RSS des commentaires