Philibert de Pisan AEC copier01

Troisième festivité : "Certains s'inquiétèrent de la discorde qui régnait entre les habitants de l'outre-mer français, et pensant bien par là les réconcilier ils trouvèrent fort judicieux de réintroduire le lamantin dans les eaux de la baie du Grand-Cul-de-Sac-Marin en Guadeloupe. Aussi le journal Le Monde put-il écrire dans ses pages qu'un tel retour au « péyi » du bedonnant mammifère pépère « visait aussi à fédérer les Guadeloupéens autour d'un objectif de sauvegarde » de ce dernier « et, au-delà, de l'environnement ». On vendit alors moult t-shirts sur lesquels était écrit « Lamantin/retour au péyi », mais nul ne crut cependant nécessaire de préciser si l'animal allait ou non jouer un rôle de médiateur entre les riches exploiteurs békés et les exploités noirs."

Lamantin

Philibert de Pisan, novembre 2013